Chose promise, chose due, voici les meilleurs SPOTS pour se baigner, lézarder au soleil et faire de la bouée à Belle-Île-en-mer.

La pointe des Poulains : l’eau turquoise !

C’est le lieu qui a fait chavirer mon cœur ! Deux plages nichées entre les rochers et uniquement accessibles à marrée basse….mystère. L’eau y est tellement claire, grâce aux  petits cailloux blancs qui jonchent le fond, que je n’ai pas pu résister. Méfiez-vous de ces eaux turquoise, elles semblent parfaites mais il y a toujours anguille sous roche : l’eau était glacée (15-16°C pas plus). C’est sans doute la plage la plus froide de l’île.

N’oubliez pas palmes, masque et tuba et profitez-en pour aller faire une balade jusqu’au phare.

Intensité touristique : beaucoup de personnes passent mais ne s’arrêtent pas longuement sur la plage.

Le paradis sur Terre en IMAGES

IMG_0650IMG_0732

IMG_0657
It’s me!

La plage des Donnants : les vagues sont à vous

C’est la plage des surfeurs. S’il n’y pas de vagues à Donnants, il n’y en a nulle part sur l’île. Ça plus son paysage de dunes, on penserait être dans les Landes.

Les bouées en forme de licornes ou flamants roses sont les bienvenues. Par contre, vous ne pourrez ni faire la planche, ni boire un cocktail sur un matelas couleur ananas.

Pratique, la plage est surveillée et l’eau avoisine les 20°C.

Intensité touristique : élevée à partir de 14h30.

La plage de Bordardoué : le règne de la tranquillité

C’est la plage du dernier jour…dont la pente vous emmène jusqu’à la mer. Une étendue de sable fin et dorée à laquelle on accède par une dune bordée de châtaigniers.  La 1ère plage, qui bénéficie d’un bon ensoleillement, est assez fréquentée, en revanche une multitude de criques sableuses permettent de s’isoler. Ici aussi, palmes et masques sont de rigueur pour admirer les eaux très poissonneuses.

Intensité touristique : faible.

IMG_0861IMG_0875

Finalement, il y en a pour tout le monde : eau froide, chaude, criques, grandes plages, fréquentée ou non.

Et malgré une population multipliée par 5, 6,7 en été, il est facile de trouver une plage à l’abri des regards. Beaucoup de touristes ne sont là que pour une journée, ils n’ont pas le temps de partir en quête de la plage de rêve.

Le temps du coup de coeur

La fin de cette série d’articles sur Belle-Île (Echappée Belle, Les bonnes adresses de Belle-Île)  appelle à vous montrer mon grand coup de coeur SAUZON.

Impossible de ne pas être séduit par le port de pêche de Sauzon composé de maisons blanches aux volets colorés. La douceur de vivre y est incomparable. D’ailleurs, je ne suis pas étonnée qu’il soit arrivé 4ème de l’émission « Les plus beaux villages de France » présenté par Stéphane Bern en 2014.

Très animé l’été, j’ai participé à la fête du port le dimanche 6 août dernier ! Au programme : courses de stand up paddle, jeux nautiques pour les enfants, concerts et feu d’artifice. Le must les galettes saucisses et les crêpes sucrées faites maison pour une bouchée de pain.

Pour finir, et là c’est vraiment la fin !

Allez à Belle-Île si vous aimez les milieux protégés (pour faire des randonnés), lézardez sur les plages et les fruits de mer.

N’allez pas à Belle-Île si vous préférez les villes et les sorties culturelles.

Attention, la vie sur une île n’est pas toujours facile.

Green Scarf Lady.

Cet article a 0 commentaires

Laisser un commentaire